Choisir sa formation professionnelle ; 6 étapes à suivre

Le choix d’une formation professionnelle constitue une étape importante dans la vie professionnelle. Comment faire son choix parmi toutes les formations professionnelles disponibles ? Quels sont les critères à prendre en considération pour choisir sa formation professionnelle ? Cet article vous aide à faire votre choix.

1- Identifier son projet

Choisir sa formation professionnelleQue ce soit pour maintenir son employabilité ou pour évoluer à un autre poste ou pour se reconvertir, se former constitue un moyen d’obtenir les connaissances nécessaires à un emploi. Pour cette raison, votre projet doit être construit en fonction de vos aspirations tout en tenant compte des besoins du marché de l’emploi ainsi que du changement de profession que vous voulez engager. Donc, pour trouver la bonne formation vous devez avant tout être obligatoirement capable de répondre aux questions suivantes :

  • Quelles connaissances devez-vous obtenir ?
  • Quel est le niveau d’études est nécessaire ?
  • Quelles sont les formations particulièrement recherché(e)s ?

2- Evaluer ses compétences

Tout d’abord, il est utile et même impératif d’identifier les compétences acquises au cours de votre parcours scolaire et de vos expériences professionnelles. Plusieurs axes permettent de guider votre réflexion :

  • Le savoir : C’est ce qu’on connait.
  • Le savoir-faire : C’est ce qu’on sait faire.
  • Le savoir- faire faire : Ce sont les compétences managériales.
  • Le savoir-être : C’est la manière de réagir avec ses collègues et ses interlocuteurs

Une réflexion sur ces points vous permettra de mieux vous connaitre et de construire une synthèse du passé dans le but de mieux appréhender votre avenir professionnel. Seront distingués vos compétences acquises, vos accomplissements, vos tâches attirantes ou rebutantes, vos réussites professionnelles, vos compétences privilégiées, mais aussi vos échecs et vos limites. Cela demande une véritable réflexion sur vous-même et sur votre expérience professionnelle.

On vous propose une manière de procéder à ce bilan, il s’agit tout simplement de noter sur une feuille quelques-unes de vos réalisations et des responsabilités que l’on vous a confiées pour d’en dégager celles qui apparaissent comme les plus importantes. Pour une approche plus approfondie et surtout objective, il est intéressant de réaliser un bilan de vos compétences qui vous permettra d’appréhender cette réflexion avec l’aide d’un professionnel.

3- Définir vos objectifs professionnels

A ce stade, votre réflexion doit se décomposer sur plusieurs thématiques :

  • Qu’est ce qui est visé exactement ? C’est-à-dire, est-ce que vous cherchez une évolution de carrière ou un changement de cœur de métier ou vous désirez acquérir ou encore développer vos compétences ? Le fait de définir vos objectifs et vos désirs permet d’élaborer un plan d’action.
  • Quels sont les éléments pratiques importants pour vous ? Le lieu et l’environnement de votre travail, l’autonomie ou plutôt le travail en équipe, l’équilibre entre les sphères professionnelles et personnelles…
  • Quel est le milieu professionnel que vous désirez ? A titre d’exemple on peut citer le secteur d’activité souhaité, la conjoncture économique du secteur, le poste idéal etc.

En répondant à ces questions, il faut rester réaliste sans pour autant négliger vos ambitions. Il ne faut pas hésiter à interroger des professionnels qui pratiquent le métier visé et obtenir plus d’informations sur les différentes caractéristiques de leur travail (les compétences nécessaires, les conditions de travail…). S’il s’avère qu’il y a une certaine inadéquation entre les compétences actuelles et l’objectif professionnel, une formation pourra certainement combler cet écart.

4- Choisir la formation adaptée

Choisir sa formation professionnelle

  • Les Formations diplômantes ou les formations qualifiantes :

Il existe plusieurs types de formations qui délivrent un diplôme d’Etat. Ces formations diplômantes se distinguent des formations qualifiantes qui possèdent une visée professionnelle immédiate. Tout dépend de l’objectif visé. Pour suivre une formation qui répond à une volonté de réorientation professionnelle profonde ou qui vise à combler un manque de diplôme, il semble nécessaire de choisir une formation diplômante ou un titre homologué, d’autant plus que ceux-ci vous permettront de poursuivre vos études par la suite.

  • La durée des formations :

La durée de la formation variera selon l’écart qui existe entre les compétences actuelles et l’objectif professionnel fixé.

Lorsqu’un grand changement dans l’orientation de la carrière est recherché ou bien lorsqu’l s’agit l’obtention d’un diplôme reconnu, il semble nécessaire de choisir une formation de longue durée qui permettra de bénéficier d’enseignements complets. Ces formations vous seront plus efficaces pour changer d’employeur et pour changer de secteur professionnel ou de fonction.

Plusieurs solutions s’offrent aux personnes souhaitant suivre une formation parallèlement à leur temps de travail et qui ne possèdent que quelques heures par semaine à accorder à leur formation. On trouve le e-learning sur Internet, les cours du soir, l’enseignement à distance avec le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED), le Centre National des Arts et Métiers (CNAM), les Groupements d’établissements (GRETA) ainsi que les universités qui proposent des formations en cours du soir ou le week-end.

Les formations en alternance consistent en une option intéressante entre les heures d’enseignement et les périodes en entreprise qui peuvent permettre de mettre en pratique les théories dispensées.

Les stages de perfectionnement ou d’apprentissage de courte durée constituent également des solutions idéales afin de mener à bien une mission ponctuelle ou pour d’améliorer ses compétences sur un point bien précis.

5- Vérifier la qualité de la formation

Il existe aujourd’hui plusieurs types de formations professionnelles. En plus de trouver une formation qui vous convient en termes de vos compétences, vous devez également trouver une formation de qualité.

De ce fait, il ne faut pas hésiter à poser des questions à l’organisme formateur à propos l’insertion professionnelle, l’évolution salariale, l’évolution de fonction etc. Toutes ces questions sont très importantes vu qu’ils sont des indicateurs de la qualité de formation.

6- Se renseigner sur les établissements de formations existants

Les établissements de formationsIl est primordial de choisir l’organisme ou l’établissement qui correspond le mieux à vos besoins, compte tenu de la durée des enseignements, du lieu de la formation et du diplôme délivré. Cependant il faut rester un peu vigilant étant donné que certains organismes sont plus sérieux que d’autres. Un certain nombre de labels, de critères et d’accréditations permettent de garantir le contenu des enseignements délivrés.

Notez bien que seule l’inscription peut être payante mais en aucun cas une préinscription. Il est primordial, avant le début d’un stage, de demander un contrat de formation qui précise sa durée, son coût, son contenu du programme et éventuellement, la certification de celui-ci.

Ce contrat est une sorte de sécurité minimale au cas où la personne en formation devrait tourner vers la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Finalement, avant de se lancer dans une formation, vous devez poser quelques questions :

  • Les débouchés de la formation : Quelles sont les fonctions occupées par les précédentes promotions ?

Ces informations peuvent s’obtenir en interrogeant l’établissement de formation. Pour plus de sécurité vous pouvez entrer en contact avec d’anciens étudiants.

  • Les conditions pour être admis en formation : Quel est le niveau de qualification des étudiants ?

 La réponse à cette question vous permet d’éviter de s’inscrire à une formation inutile dont le niveau serait faible par rapport aux compétences déjà acquises ou à l’inverse de ne pas être en mesure de suivre un contenu des enseignements du fait d’un niveau de connaissances trop bas.

  • Le financement de votre formation : il faut savoir si la formation que vous avez choisie est agréée ou non, conventionnée ou non, pour pouvoir définir la prise en charge du stage par un organisme de financement.

Lire aussi

Les solutions pour gérer une entreprise en difficulté

Les solutions pour gérer une entreprise en difficulté

La vie d’un dirigeant d’entreprise est une aventure pleine de rencontres et de découvertes enrichissantes. Cependant la vie d’entrepreneur n’est pas toujours facile. En effet, il n’est à l’abri de rencontrer une situation compliquée sans savoir comment faire face. Cet...

Le portage salarial immobilier pour les demandeurs d’emploi

Le portage salarial immobilier pour les demandeurs d’emploi

Le portage salarial constitue une nouvelle forme d’emploi très répandue en France. Il a réussi à attirer plus de 100 000 salariés portés en 2020. Il touche plusieurs secteurs y compris celui de l’immobilier. Si vous souhaitez exercer votre activité en portage salarial...

10 conseils pour mieux gérer ses charges personnelles

10 conseils pour mieux gérer ses charges personnelles

Pour gérer facilement ses charges personnelles et le maintenir équilibré, quelques règles simples peuvent être appliquées. 1- Mettre de côté les sommes correspondantes aux charges fixes et essayez de les régler en début de mois Lorsqu’une grosse échéance s’annonce,...

5 conseils pour gérer les carrières

5 conseils pour gérer les carrières

La gestion de carrière constitue un levier stratégique du management des RH. Alors qu’il n’était pas très rare de voir un salarié faire toute sa carrière dans une même entreprise et dans le même poste il y a encore quelques années, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En...

Comment trouver son premier emploi ? 5 étapes à suivre

Comment trouver son premier emploi ? 5 étapes à suivre

Après quelques années d’études, vous voilà finalement diplômé. À la joie de la réussite succède souvent le stress de la recherche de votre premier emploi étant donné que l’obtention du sacro-saint diplôme constitue une étape indispensable mais non suffisante pour...

L’entreprise cliente en portage salarial

L’entreprise cliente en portage salarial

Le portage salarial est une solution qui peut être désignée comme un juste milieu entre l’entrepreneur et le salarié. Elle met en relation trois grandes parties à savoir, une société de portage, un salarié porté et une entreprise cliente. Le portage salarial permet à...

Gérer les missions du salarié porté

Gérer les missions du salarié porté

Le portage salarial est une forme de travail assez particulière et très répandue en France. Il permet aussi bien aux freelances qu’aux employés de tenter une expérience entrepreneuriale, sans être exposés à tous les risques que cela comprend. Les bénéfices d’une telle...

Quels domaines d’expertise solliciter en portage salarial ?

Quels domaines d’expertise solliciter en portage salarial ?

Le portage salarial est né en 1988 et avait pour objectif d’aider les cadres seniors à retrouver du travail. Cette organisation du travail a connu de nombreux changements avant d’accéder à la validation des pouvoirs publics. Depuis sa création, elle s’intéresse aux...

Pourquoi recourir au partage salarial ?

Pourquoi recourir au partage salarial ?

Se reconvertir dans un nouveau métier, gérer la création et la mise en place d’un nouveau projet professionnel ou alors s’investir dans l’entrepreneuriat sont autant d’actions dans lesquelles la prise de risques est souvent inévitable. Ces risques sont des arguments...

Quel statut pour le portage salarial ?

Quel statut pour le portage salarial ?

Devenir indépendant pour travailler par mission implique le choix d'un statut. Le statut du portage salarial permet de devenir freelance avec un contrat de travail tout en gardant la couverture sociale du salarié à la différence du statut de micro-entrepreneur. Cette...