Freelance et sociétés de conseils : comment rivaliser ?

C’est la première préoccupation en freelance. En effet, les travailleurs indépendants doivent trouver leurs propres clients. Bien entendu, les freelances présentent des avantages mais il leur est parfois difficile de rivaliser avec les sociétés de conseil.
Ce guide vous donne certains points-clés sur lesquels il faut insister pour se démarquer des agences de conseils.

  1. En savoir plus sur freelance et sociétés de conseil

1-1. Quand parler de freelance?

Le terme « freelance » est un anglicisme qui implique le travailleur indépendant. Ce dernier se distingue du salarié par le fait qu’il n’existe aucun lien de subordination entre lui et la société cliente. Le travailleur indépendant a pour principe de travailler en freelance pour différentes sociétés.

1-2. Quand parler de société de conseil ?

Une société de conseil est une entreprise professionnelle. Il fournit des services de recommandations et de conseils sur ce qu’il convient de faire ou mettre en place au sein d’entreprises ou organisations. Les sociétés de conseil appartiennent généralement aux entreprises du secteur tertiaire.

  1. Les forces d’une société de conseil

2-1. Un concept reconnu

Un cabinet de conseil classique peut vous vendre des consultants à un niveau plus conceptuel qu’une agence de consultants freelances après vous avoir montré des bilans approuvés. Cette technique de vente peut apporter une valeur au client, en particulier si l’agence peut  faire preuve de résultats concrets pour des clients ou des situations similaires .

2-2. Une équipe soudée

La probabilité de fournir une équipe de personnes qui ont déjà travaillé ensemble est forte. Cela va favoriser  l’accélération du processus de démarrage et donner au client la certitude que l’équipe fonctionne plutôt bien ensemble.

2-3. De l’autorité à travers la marque

Pour  la  plupart, cela  pourrait  être  synonyme de sécurité personnelle. Car chaque décision ou choix de solution se trouve      «approuvé» par un cabinet de conseil.

  1. Les forces des consultants freelances

3-1. Un excellent rapport compétence/prix

Choisir un consultant freelance est un choix plutôt solide si l’on doit comparer le prix aux compétences professionnelles. Généralement, le marché des freelances coûte seulement 50 à 60% du prix payé pour un cabinet de conseil classique. De plus, les meilleurs spécialistes concernant certains domaines se trouvent dans le monde du freelance (ex: le secteur de l’IT). Pour dire mieux, ils  consacrent tout leur temps à la tâche soumise.

3-2. Plus d’honnêteté dans les tâches

Ce sont des personnes réalistes. Il est très rare de voir un consultant freelance interrompre un projet ou un travail pour en effectuer un autre ou alterner différents projets lors de sa mission.

3-3. Pas d’objectifs supplémentaires (No additional agenda)

Un consultant freelance n’a pas d’objectifs de vente contrairement à ce que vous pouvez remarquer dans un cabinet de conseil. Le consultant freelance donne des conseils qui sont indépendants. Par ailleurs, il effectue une gestion transparente   et claire des intérêts du client.

  1. Comment prendre soin de son client en tant que freelance ?

Freelance et societes de conseils 01

Pour être compétitif sur le marché et faire face à la concurrence, il n’est pas rare de voir les freelances diminuer leurs attentes en termes de rémunération. Pour les freelances débutants, cette stratégie peut paraître intéressante.  Néanmoins, c’est une attitude à éviter sur le long terme.

Pour notre part, insister sur une spécialisation de niche serait bien meilleur pour se démarquer des agences de conseil. Ils sont généralement spécialisés, mais plus rarement selon un secteur d’activité.

Prenons l’exemple d’un client qui cherche à faire réaliser un audit afin d’accroître le trafic d’un site internet porté sur le bricolage. Les agences de conseils vont sûrement proposer des audits généralistes. De votre côté, en tant que freelance, si vous avez les connaissances nécessaires à la réalisation de l’audit et/ou la fibre d’un bricoleur, vous disposerez naturellement de pistes supplémentaires pour suggérer des améliorations du site du client.

  1. Un marché du conseil en plein essor

Les chiffres des récentes années témoignent de la mutation perpétuelle du marché.  Donc en plus de ces capacités que vous disposez en raison de votre parcours personnel, il faut chercher à personnaliser vos prestations selon votre client. Comme vous le savez, il a la chance de disposer d’un interlocuteur unique. Donc, si vous comptez le fidéliser, cherchez à le connaître mieux.  Apprenez-en plus sur ses  habitudes; cherchez à connaître son délai de rendu par exemple. Plusieurs  logiciels peuvent vous être utiles dans ce cas; ex: Inyo.

  1. La créativité reste une clé

« Deux cerveaux valent mieux qu’un », dit-on! C’est tout à fait vrai si ce second cerveau est celui d’un freelance. Le freelance  doit être curieux. Et comme la curiosité attise la créativité, le consultant freelance doit également être créatif. Pour la plupart, les agences de conseil s’astreignent à une ligne éditoriale. D’où le client sait d’emblée si la société est adaptée à son besoin ou non. Par ailleurs, la société de conseils peut traiter des cas différents avec diligence.

Par contre, si les clients ont besoin d’un conseil, ce n’est pas pour obtenir une réponse type. Souvent, c’est pour obtenir de nouvelles idées et  de l’amélioration sur leur situation. Cela concerne à la fois les sociétés de conseil ainsi que d’autres métiers créatifs, notamment les graphistes ou les rédacteurs.

De plus, toute la force d’un consultant freelance réside dans sa personnalité, sachez-le! Les agences conçoivent des formules qui tendent à standardiser les prestations. Voilà pourquoi ils englobent une force de travail beaucoup plus importante. Par contre, chez un travailleur indépendant, ça semble tout l’inverse.

Freelance et societes de conseils 02

Les sociétés de conseil ont des avantages propres. Quant aux freelances, ils peuvent mettre en avant leurs  capacités personnelles. Mieux, ils doivent plus facilement prendre soin d’un client et lui apporter des solutions personnalisées. Par ailleurs, les cabinets de conseil peuvent avoir un réseau mondial d’experts, des processus et marques de valeur, mais ils seront toujours moins appréciés face au freelance. Généralement, ils sont sollicités lorsqu’ils présentent une réelle valeur pour le projet à réaliser. Néanmoins, les consultations freelances doivent travailler à les concurrencer pour montrer qu’ils sont également bien meilleurs. Et là, nos conseils sont les bienvenus.

Notre guide sur : « Freelance vs société de conseils :comment rivaliser ?  » est enfin terminé. Nous vous remercions pour l’attention en espérant qu’il a été utile .

Lire aussi

Quel statut pour le portage salarial ?

Quel statut pour le portage salarial ?

Devenir indépendant pour travailler par mission implique le choix d'un statut. Le statut du portage salarial permet de devenir freelance avec un contrat de travail tout en gardant la couverture sociale du salarié à la différence du statut de micro-entrepreneur. Cette...

Qui peut faire du portage salarial ?

Qui peut faire du portage salarial ?

Le portage salarial qui a fait son apparition depuis 1980, séduit de plus en plus les travailleurs qui veulent devenir indépendants. La raison principale est qu'il allie la sécurité du statut d’un salarié et la flexibilité d’un travailleur indépendant. Mais, il s'agit...

Société de portage salarial : comment choisir le bon?

Société de portage salarial : comment choisir le bon?

Ça y est ! Vous avez consulté la plupart de nos guides et vous êtes maintenant en passe de franchir le cap et de choisir le portage salarial pour exécuter votre première mission. Mais là, vos préoccupations majeures restent: Quelle société de portage choisir ? Sur...

Les risques du portage salarial

Les risques du portage salarial

Le portage salarial est un statut particulier qui permet de profiter du statut d’indépendant sans avoir à créer de structure juridique ou à gérer les formalités administratives. Il a la réputation de n’offrir que le meilleur du statut de freelance et de celui de...

Quel est le paysage du freelancing en 2022?

Quel est le paysage du freelancing en 2022?

La crise sanitaire n’a manifestement pas découragé la vocation entrepreneuriale dans le monde les récentes années. Il s'ensuit toujours la généralisation du télétravail avec la création d'un nombre croissant d’entreprises… Conformément à des études récentes réalisées,...

Le portage salarial dans quelques domaines spécifiques

Le portage salarial dans quelques domaines spécifiques

Le portage salarial est généralement destiné à des profils exerçant dans les métiers du conseil et des prestations de services, mais également aux entreprises dans des domaines de compétences très variés. Est-ce que mon profil est en adéquation avec le portage...

Développer mon réseau professionnel grâce à une société de portage

Développer mon réseau professionnel grâce à une société de portage

Nous avons longtemps montré les avantages non-négligeables que présente le portage salarial par rapport à d’autres statuts. L'un de ces avantages est de développer son activité et d’optimiser son réseau. Or optimiser son réseau est un aspect essentiel pour trouver de...

Avantages des moteurs de recherche pour développer votre business

Avantages des moteurs de recherche pour développer votre business

Le monde est davantage dans une situation de omnicanal où même si le consommateur n’achète pas directement en ligne, il prend d’abord la peine de se renseigner sur le web par rapport à l'article; que ce soient pour les produits concrets, ou pour les prestations de...

La tendance du marché du portage salarial

La tendance du marché du portage salarial

Avec des milliards d’euros de chiffre d’affaires, le secteur du portage salarial est caractérisé fortement par une croissance et dont les perspectives d’avenir sont nombreuses. Les effets de la crise sanitaire et l’arrêt de l’activité  économique ont impacté le...

Le tri des métiers pouvant exercer en portage salarial

Le tri des métiers pouvant exercer en portage salarial

Créé dans les années 1980, par des cadres seniors soucieux de retrouver une activité, le portage salarial s’est d’abord développé dans le domaine des prestations intellectuelles. Après 42 années d’existence, le secteur florissant du portage salarial accueille...