Micro-entreprise vs portage salarial : un embarras de choix

Décider de travailler autrement et gagner pleinement à votre propre compte ? C’est tout à fait possible. Être indépendant, créer son entreprise ou encore se reconvertir dans une nouvelle branche professionnelle, les raisons peuvent être diverses s’il s’agit de s’écarter du salariat classique. Mais lequel des statuts choisir ?

Pour démarrer et tester efficacement une nouvelle activité pour son propre compte, un porteur de projet peut créer une micro-entreprise ou recourir au portage salarial. Ces deux options paraissent simples à mettre en place mais leur fonctionnement est tout à fait différent. Le micro-entrepreneur exerce dans le cadre d’une entreprise individuelle alors que le porté est salarié de la société de portage qui l’emploie. Ce guide vous propose une meilleure présentation des deux régimes : micro-entreprise et portage salarial, puis une comparaison afin de vous aider à porter un choix judicieux.

  1. Quels sont les avantages du portage salarial contre les inconvénients de la micro-entreprise ?

1-1. La possibilité de récupérer la TVA

En travaillant avec une société de portage, le consultant a la possibilité de récupérer la TVA sur ses frais et sur ses investissements en lien avec son activité professionnelle. Ce qui est quasiment impossible dans le cas de la micro-entreprise.

1-2. Des frais de fonctionnement susceptibles d’être déduits

Le consultant en portage salarial peut déduire ses frais professionnels lors de sa déclaration d’imposition. Par contre, cette option n’est pas valable pour les micro-entrepreneurs. Il ne se déduit aucun frais.

On explique l’avantage de cet aspect. Lors de la création d’une entreprise, de nombreux frais peuvent être impliqués. Donc bénéficier de cette déduction frais professionnels va paraître intéressant.

1-3. Un cumul se fait avec d’autres aides

En complément de l’allocation chômage ou pour une retraite complémentaire, il est possible de devenir consultant pour une société de portage. Pour cela, l’activité du consultant porté reste le meilleur moyen de cumuler ses aides grâce à son activité professionnelle. En conséquence, il génère un complément de revenus.

Alors en optant pour portage salarial, vous bénéficiez de tous les avantages énumérés en plus des avantages classiques du salarié.

  1. Quels sont les avantages de la micro-entreprise contre les inconvénients du portage salarial ?

Tout à fait, le portage salarial est très intéressant en raison des nombreux avantages qu’il offre à ceux qui optent pour cette option. Néanmoins, la micro-entreprise peut s’avérer plus intéressante dans quelques cas.

2-1. Un revenu plus conséquent

Micro-entreprise-vs-portage-salarial-1
Bénéficier d’un accompagnement et surtout d’une protection sociale complète en portage salarial a un coût. L’entreprise de portage salarial doit s’acquitter des charges salariales et patronales.  Ces charges représentent environ 40 % du salaire du consultant, c’est énorme ! De plus, la société de portage déduit 5 à 10% de frais de gestion à chaque fois. Donc, disons que le salaire net d’un consultant porté correspond à environ 50 % de ce qu’il facture réellement.

Dans le cas d’une micro-entreprise, le freelance paie directement ses charges et cela correspond environ à 20 % de son chiffre d’affaires. Eh bien, s’il ne touche pas de salaire, il n’a pas de charges à payer. Mais vous l’aurez compris, il est loin de bénéficier d’autant de couverture sociale qu’un salarié porté.

2-2. Des charges sociales réduites au premier trimestre de votre exercice.

Sous le régime de la micro-entreprise, le créateur d’entreprise bénéficie d’aides (ACCRE) les trois premières années suivant la création de son entreprise. En effet, le taux des charges sociales subit un abattement les trois premières années. Il sera alors pour remonter progressivement pendant les trois premières années jusqu’au taux normal.

A tout cela s’ajoutent la simplicité et la praticité dudit statut.

  1. Choisir entre la micro-entreprise et le portage salarial: notre conseil

La micro-entreprise et le portage salarial sont deux statuts totalement différents dans leur fonctionnement. Le choix entre les deux est fonction de vos besoins.

Tout d’abord, le champ d’application du portage salarial se limite aux activités de prestations de services. Il est beaucoup moins étendu que celui de la micro-entreprise utilisé pour n’importe quelle activité artisanale, commerciale ou libérale. Si votre activité ne consiste pas en de la prestation de services sur des contrats importants, le mieux serait de vous orienter vers la micro-entreprise.

Ensuite, un salarié porté est couvert par l’assurance chômage et bénéficie du régime général de la sécurité sociale. Cette couverture sociale peut être intéressante lorsque vous envisagez de tester une nouvelle activité avec peu de visibilité; tout en ayant une seule mission validée de courte durée.

En revanche, le statut micro-entreprise vous permet de gagner plus d’argent, en fonction du plus faible taux de cotisations sociales (taux qui sera d’autant plus intéressant si vous bénéficiez de l’ACCRE et de l’absence de frais de gestion. Si vous avez une visibilité satisfaisante sur votre activité, la création d’une micro-entreprise vous conviendrait mieux.

Pour résumer, l’option pour le portage salarial permet de ne pas subir la gestion administrative, même s’il faut reconnaître que la gestion d’une micro-entreprise est relativement simple en pratique. Le portage salarial quant à lui paraît comme solution intéressante si vous ne souhaitez pas gérer une entreprise (au moins dans un premier temps).

Eh bien, peu importe l’option que vous choisirez, vous aurez toujours la possibilité d’évoluer vers une autre configuration; la création d’une société commerciale par exemple.

Lire aussi

Les impositions et la couverture sociale en portage salarial

Les impositions et la couverture sociale en portage salarial

Au départ, le portage salarial était considéré  comme un moyen sûr de tester une nouvelle activité sans prendre de risque. Aujourd'hui, il s’impose comme une structure juridique pérenne pour créer et poursuivre une activité indépendante. Par ailleurs, les...

Portage salarial vs portage commercial : comprendre les différences

Portage salarial vs portage commercial : comprendre les différences

Bien qu’elles reflètent des réalités différentes, les notions de portage salarial et de portage commercial sont  souvent confondues. Le premier concept permet à un freelance d’exercer sa profession indépendante tout en étant salarié d’une structure. Par contre, le...

Travailler à son compte pour devenir indépendant en portage salarial

Travailler à son compte pour devenir indépendant en portage salarial

Le portage salarial est actuellement l’un des plus sûrs moyens pour se lancer dans la création de son entreprise. C'est un système auquel on peut faire confiance. C'est également un système avantageux qui a aidé plusieurs jeunes diplômés en quête de liberté financière...

Recourir à un manager de transition freelance en entreprise

Recourir à un manager de transition freelance en entreprise

Le management de transition gagne de plus en plus du terrain pour ses intérêts. Apparue aux Pays-Bas dans les années 1970, cette pratique peut constituer pour toute entreprise en crise, une étape enrichissante et une véritable issue. Recourir à ce concept en...

Quel statut choisir en Freelance

Quel statut choisir en Freelance

Exercer une activité indépendante est en plein essor. Plusieurs raisons expliquent l’émergence du professionnel autonome. Il se vend en même temps que son service ou ses produits. En effet, travailler de cette manière est possible au travers de plusieurs statuts :...

Puis-je cumuler plusieurs activités professionnelles ?

Puis-je cumuler plusieurs activités professionnelles ?

Bon nombre de salariés pensent qu’en optant pour le  freelance ou en voulant se faire indépendant, ils devront faire le deuil de la sécurité et de la stabilité du statut de salarié. Cependant, le travail indépendant est loin de signifier un renoncement au statut de...

Portage salarial : avantages, garanties et inconvénients

Portage salarial : avantages, garanties et inconvénients

Le portage salarial est cette forme de travail atypique qui se situe au croisement de l’entrepreneuriat et  du salariat. En règle générale, choisir entre l’entrepreneuriat et salariat revient à faire une croix sur la sécurité au profit de la liberté, ou inversement....

Portage salarial : Définition, fonctionnement et implications

Portage salarial : Définition, fonctionnement et implications

Le portage salarial est une forme d'emploi qui, récemment, a fait son apparition dans le Code du travail. Ce dispositif atypique associe les atouts du salariat et les avantages de l’entrepreneuriat. En outre, le consultant en portage salarial bénéficie d’une grande...

Le portage salarial, comment ça marche ?

Le portage salarial, comment ça marche ?

Pendant longtemps, le portage salarial est resté confidentiel. Ce n'est qu'à partir des années 2000, que ce dernier a connu une croissance importante. Il faut assimiler portage salarial à une relation tripartite entre travailleur salarié, client et entreprise de...