Travailler à son compte pour devenir indépendant en portage salarial

Le portage salarial est actuellement l’un des plus sûrs moyens pour se lancer dans la création de son entreprise. C’est un système auquel on peut faire confiance. C’est également un système avantageux qui a aidé plusieurs jeunes diplômés en quête de liberté financière et d’indépendance. Mais si vous voulez gagner un bon salaire de portage, il y a un certain nombre d’actions que vous devrez mener. Cet article s’inscrit dans la logique et vous révèle le processus à suivre pour intégrer ce système adapté à plusieurs secteurs.

  1. Les étapes pour devenir patron d’entreprise grâce au portage salarial

Vous l’aurez compris, en créant votre entreprise, vous vous libérez de toute pression professionnelle. Le portage salarial va même au-delà de cet aspect. C’est-à-dire vous pourrez même jouir du statut d’employé tout en étant indépendant dans les prestations que vous fournissez à vos clients. En étant salarié porté, vous gagnerez à chaque fin du mois un salaire de portage sécurisé comme dans le système salarial classique tout en étant à votre propre compte. Mais pour arriver à ce niveau là, il y a des étapes à suivre.

On se rappelle! Le système de portage met en jeu trois différentes parties à savoir :

  • La société de portage ;
  • Le néo entrepreneur encore appelé salarié porté ;
  • Et l’entreprise cliente.

En portage salarial, au lieu de faire les formalités classiques de création d’entreprise, le freelance aura juste à contracter avec une société de portage capable de supporter son salaire de portage et de l’aider à mener ses activités en toute liberté. Ainsi, pour créer votre entreprise en portage, il faudra :

  • Trouver une société de portage de référence. C’est avec elle vous signerez une convention de portage indiquant les conditions dans lesquelles votre collaboration se fera;
  • Rechercher et trouver une entreprise cliente adaptée à vos besoins. A celle là, vous fournirez vos prestations;
  • Signer un contrat de travail en bonne et due forme avec l’entreprise de portage ;

En effet, avant de commencer à exercer vos missions, vous aurez à matérialiser la collaboration tripartite par la signature d’un contrat de mission. Le contrat vous liera aux deux autres parties. Ce document est censé contenir toutes les informations liées à votre salaire de portage et à la gestion administrative dudit accord. C’est cela qui vous permettra alors d’être à mi-chemin entre le statut de freelance et celui de salarié.

Une fois ces étapes franchies, vous pourrez exercer votre activité de façon autonome. Bien entendu, la société de portage salarial se charge de la gestion administrative de vos prestations (facturation, recherches de missions, relances du client…). En tant que salarié porté, vous êtes donc perçu comme un freelance qui profite d’un salaire de portage et de tous les autres avantages des salariés classiques.

  1. Les points clés du portage salarial pour un entrepreneur

devenir independant en portage salarial 01

Ce système possède de nombreux avantages. D’une part, vous exercerez vos missions avec un double statut. D’autre part, il y a certains points forts que présente le système de portage salarial, à savoir :

  • Pas d’imposition à savoir un statut juridique, ni de créer un Siret avant de fonctionner comme une entreprise ;
  • Vous bénéficiez d’une protection en exerçant vos activités.

On explique… Puisque vous dirigez votre entreprise et gagnez chaque mois un salaire de portage tout comme un salarié ordinaire. Ceci étant, vous bénéficierez également d’une assurance chômage, de la sécurité sociale, d’une assurance responsabilité civile professionnelle ;

  • C’est un système 100% sécurisé juridiquement conformément à la convention collective de branche des salariés portés de 2017 ;
  • Vous ferez face à moins de risques comparé aux autres statuts (cas d’un micro-entrepreneur ou d’un consultant indépendant);
  • Vous pourrez développer librement votre activité en portage salarial.

L’essentiel serait d’éviter de faire face aux contraintes fiscales et administratives. Car la société de portage se charge de tous ces aspects, en plus d’assurer de votre salaire de portage ;

  • Vous bénéficierez d’un emploi du temps moins complexe;

Ceci étant, vous pourrez consacrer suffisamment de temps à la recherche de nouvelles missions ;

  • Vous pourrez aussi bénéficier de l’accompagnement de la société à laquelle vous appartenez.

 En effet, en étant salarié porté, la société vous insère dans son réseau professionnel pour propulser votre prospection.

  1. Comment faire le choix de votre société de portage ?

Pour profiter pleinement de tous les avantages du portage salarial également bien choisir votre société de portage. Car, ce n’est pas toutes les sociétés qui permettent de bénéficier véritablement d’un salaire de portage conséquent. Vous pouvez comparer les taux de gestion que celles-ci proposent. Et c’est d’ailleurs ce que plusieurs s’attardent à faire. C’est un critère déterminant mais il faudra aller plus loin.

Pour porter un choix sur la société de portage, vous devez :

  • Prioriser l’accompagnement offert par l’entreprise de portage

Il s’agit de prioriser cet accompagnement tant en matière de gestion administrative de vos missions qu’en ce qui concerne votre percée professionnelle ;

  • Analyser la solidité financière de la société de portage salarial en faisant des recherches approfondies;

Cet aspect vous permet d’être assuré de bénéficier tant d’un salaire de portage régulier, que des avantages sociaux qui vous reviennent de droit en tant que salarié porté.

Créer son entreprise laisse une liberté importante. Et c’est encore mieux avec le portage salarial. Néanmoins, ce choix ne se fait pas en un clic. Pour devenir consultant en portage salarial, il faut s’inscrire dans une société de portage salarial et obtenir une première mission pour signer votre contrat de travail. Par ailleurs, le consultant en portage salarial, en plus d’être indépendant bénéficie d’un accompagnement contrairement aux autres statuts. Et, la société de portage salarial se charge de l’aspect administratif de ses prestations tout en lui prodiguant des conseils sous différentes formes. Le consultant porté n’a donc qu’à se consacrer au développement de son activité contrairement aux autres travailleurs indépendants. De l’autre côté, il bénéficie du réseau professionnel déjà développé de la société, composé de consultants et d’entreprises.

Par dessus tout, contrairement aux créateurs d’entreprise bénéficiant pour la plupart du régime des indépendants, le freelance en portage salarial profite du même régime social que les salariés ainsi que des allocations chômage.

Lire aussi

Les impositions et la couverture sociale en portage salarial

Les impositions et la couverture sociale en portage salarial

Au départ, le portage salarial était considéré  comme un moyen sûr de tester une nouvelle activité sans prendre de risque. Aujourd'hui, il s’impose comme une structure juridique pérenne pour créer et poursuivre une activité indépendante. Par ailleurs, les...

Portage salarial vs portage commercial : comprendre les différences

Portage salarial vs portage commercial : comprendre les différences

Bien qu’elles reflètent des réalités différentes, les notions de portage salarial et de portage commercial sont  souvent confondues. Le premier concept permet à un freelance d’exercer sa profession indépendante tout en étant salarié d’une structure. Par contre, le...

Recourir à un manager de transition freelance en entreprise

Recourir à un manager de transition freelance en entreprise

Le management de transition gagne de plus en plus du terrain pour ses intérêts. Apparue aux Pays-Bas dans les années 1970, cette pratique peut constituer pour toute entreprise en crise, une étape enrichissante et une véritable issue. Recourir à ce concept en...

Quel statut choisir en Freelance

Quel statut choisir en Freelance

Exercer une activité indépendante est en plein essor. Plusieurs raisons expliquent l’émergence du professionnel autonome. Il se vend en même temps que son service ou ses produits. En effet, travailler de cette manière est possible au travers de plusieurs statuts :...

Puis-je cumuler plusieurs activités professionnelles ?

Puis-je cumuler plusieurs activités professionnelles ?

Bon nombre de salariés pensent qu’en optant pour le  freelance ou en voulant se faire indépendant, ils devront faire le deuil de la sécurité et de la stabilité du statut de salarié. Cependant, le travail indépendant est loin de signifier un renoncement au statut de...

Micro-entreprise vs portage salarial : un embarras de choix

Micro-entreprise vs portage salarial : un embarras de choix

Décider de travailler autrement et gagner pleinement à votre propre compte ? C’est tout à fait possible. Être indépendant, créer son entreprise ou encore se reconvertir dans une nouvelle branche professionnelle, les raisons peuvent être diverses s'il s'agit de...

Portage salarial : avantages, garanties et inconvénients

Portage salarial : avantages, garanties et inconvénients

Le portage salarial est cette forme de travail atypique qui se situe au croisement de l’entrepreneuriat et  du salariat. En règle générale, choisir entre l’entrepreneuriat et salariat revient à faire une croix sur la sécurité au profit de la liberté, ou inversement....

Portage salarial : Définition, fonctionnement et implications

Portage salarial : Définition, fonctionnement et implications

Le portage salarial est une forme d'emploi qui, récemment, a fait son apparition dans le Code du travail. Ce dispositif atypique associe les atouts du salariat et les avantages de l’entrepreneuriat. En outre, le consultant en portage salarial bénéficie d’une grande...

Le portage salarial, comment ça marche ?

Le portage salarial, comment ça marche ?

Pendant longtemps, le portage salarial est resté confidentiel. Ce n'est qu'à partir des années 2000, que ce dernier a connu une croissance importante. Il faut assimiler portage salarial à une relation tripartite entre travailleur salarié, client et entreprise de...